Une spécialiste de Néandertal « pessimiste sur notre avenir » (rue89 – vidéo) | LibrAIRie BrillatSavarin.be
Qui va là !

Member Login

Lost your password?

Une spécialiste de Néandertal « pessimiste sur notre avenir » (rue89 – vidéo)

13 février 2011
By

Directrice de recherches au CNRS, responsable de l’unité d’archéozoologie du département préhistoire du Muséum national d’histoire naturelle, et grande spécialiste de l’homme de Néandertal, Marylène Patou-Mathis vient de publier « Le Sauvage et le préhistorique – Miroir de l’homme occidental », dans lequel elle démontre que si ses yeux sont tournés vers le passé, elle ne se désintéresse pas, loin s’en faut, des problématiques contemporaines.

Sur nos ancêtres chasseurs-cueilleurs aussi bien que sur les hommes que nous sommes devenus et que nous devenons, elle pose son regard expert et engagé pour nous raconter avec passion et émotions une histoire : notre Histoire. Entretien.

Rue89 : De quand date la fascination du grand public pour la préhistoire ?

Marylène Patou-Mathis : La question de savoir comment nos ancêtres vivaient est récente.

Au XIXe et au début du XXe, ils ne nous intéressaient pas. On les considérait comme des singes, des non-civilisés, des sauvages.

Je situerai cet engouement après la Seconde Guerre mondiale. Les massacres au nom de la race pure ont notamment beaucoup marqué les esprits, les questions des origines et d’identité ont suscité cet intérêt qui n’a cessé d’augmenter. Aujourd’hui, il est très fort.

Pourquoi l’intérêt pour cette période croît-il aujourd’hui ?

Il y a une quête de sens, en Occident du moins, car je pense que la vision des Orientaux est différente. Mais nous, Américains et Européens, ne savons plus très bien qui on est, où on va, ce qu’on va faire. Et il me semble qu’on fait nôtre, sans le savoir, ce vieux proverbe africain qui dit :

« Quand tu ne sais plus où tu vas. Tu t’arrêtes. Tu te retournes et regardes d’où tu viens. »

L’avenir fait peur, nous interroge, l’économie et l’environnement, phénomènes que nous ne pouvons individuellement (voire collectivement) maîtriser, sont incertains.

On éprouve aujourd’hui le besoin de trouver un modèle, un idéal. Très étrangement, ce modèle, après avoir fait l’objet d’un rejet total, est non seulement Préhistorique ou Sauvage, avec des majuscules, mais encore plus précis, celui du chasseur-cueilleur nomade.

Lire la suite
.

.

Marylène Patou-Mathis
envoyé par franceinter. – L’info internationale vidéo.
.

Prix Belgique : 24.90€ .

Commandez ce livre et passez les chercher plus tard (remise 5%)…
ou faites vous livrer gratuitement dans le quartier de l’ULB (pas de remise).
Livraison au delà du quartier possible moyennant frais de port.

Votre email (obligatoire)

Titre de la revue ou du livre ou sujet (obligatoire)

Votre message

captcha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




UA-16943595-1